Logement pour senior : comment l’adapter ?
Notez cet Article

Travaux pour adapter un logement aux séniorsNaturellement, de nombreuses personnes âgées souhaitent passer toute leur retraite au sein de leur domicile. Le vieillissement entraîne généralement avec lui une autonomie moindre et une fatigue du corps. Par conséquent, il est souvent nécessaire de procéder à des aménagements du lieu d’habitation pour l’adapter à ces nouvelles conditions de vie. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Pour quelles raisons adapter son logement ?

Passé 65 ans, le corps à tendance à voir ses capacités se réduire et à causer une baisse de l’autonomie des seniors. Cela a plusieurs conséquences sur le quotidien.

Tout d’abord, le risque d’accidents augmente. Avec l’âge, c’est le danger de chuter est plus important. Cela s’explique notamment par une souplesse moindre, parfois des pertes d’équilibre ou une baisse de la vision. Ces accidents sont en partie causés lors de mauvais gestes réalisés dans le logement :

Glissade dans la salle de bain lors de l’entrée ou la sortie de douche, se prendre les pieds dans le plis d’un tapis ou trébucher contre un meuble bas sont autant de facteurs de risques environnementaux liés à l’habitation.

Sans allé jusqu’aux dangers de chute, un logement non adapté peut aussi créer des difficultés au quotidien. Une prise électrique un peu basse, une chambre à l’étage ou un immeuble sans ascenseur peuvent être source de difficultés au quotidien et pousser au bout de quelques années à rejoindre une résidence spécialisée.

Comment adapter un appartement ou une maison pour les seniors ?

Lorsqu’on engage des travaux d’adaptation d’un logement, il est préférable d’anticiper les effets du vieillissement pour prévenir les contraintes futures et non pas simplement chercher à soulager les maux ou les risques actuels.

Une option plus radicale pour habiter un logement adapté aux seniors est de déménager. De plus en plus d’habitations pensées pour les personnes âgées sortent de terre chaque année.

Mais si le projet est d’aménager un logement déjà existant, voici plusieurs points qui nécessitent souvent d’être adaptés :

Prévenir les risques dans la salle de bain

La salle de bain est un lieu où l’on enregistre près de 50% des chutes dont les seniors sont victime. C’est une pièce qui nécessite souvent des aménagements avec la pose d’un sol empêchant les glissade, l’installation d’une douche Italienne ou d’une baignoire à porte par exemple.

Adapter le reste du logement au vieillissement

Ensuite, il peut être utile de relever les prises électriques disposées en bas des murs afin d’éviter d’avoir à se baisser pour les manipuler. On peut également installer des meubles ergonomiques qui permettent de ne pas avoir de grands gestes à réaliser ou de trop forcer lors de l’ouverture et la fermeture du mobilier.

Il faut garder à l’esprit la facilité de circulation dans le logement : éviter les passages trop étroits ou de multiplier les passages dans l’escalier. Si le domicile dispose d’un étage, il faut veiller à ce que les pièces importantes, dans lesquelles on se rend souvent, soient situées au rez-de-chaussée.

Un monte-escalier ou un ascenseur peuvent également être envisager.

L’adaptation permet ainsi aux seniors d’habiter le plus longtemps possible leur logement pour bien vieillir.