Pourquoi installer un monte-escalier chez soi ?monte escalier senior retraité

Les monte-escaliers sont des appareils d’accessibilité qui permettent principalement aux personnes à mobilité réduite ou aux personnes souffrant d’un handicap moteur de se déplacer d’un étage à un autre au sein d’un bâtiment. Installer un monte escalier dans votre maison ou dans votre lieu de travail, c’est permettre à ces personnes de se déplacer rapidement et plus aisément. De quoi s’agit-il réellement et quels en sont les avantages ? Vous allez tout découvrir dans la suite.

Monte escalier : quels avantages ?

C’est plus qu’un calvaire que de devoir transporter tous les jours un parent du troisième âge ou une personne à mobilité réduite, d’un niveau d’étage à un autre. C’est pour répondre à ce besoin que le dispositif du monte-étages a été créé. L’achat et l’installation d’un monte escalier garantissent ainsi plus de sécurité pour tous. Installer un monte escalier, c’est aussi une très bonne alternative économique à la construction d’une plateforme élévatrice ou d’un ascenseur.

Le monte escalier, pour plus de sécurité

A côté des transports physiques quotidiens qui épuisent et mettent en danger les uns et les autres, l’installation d’un monte-escalier offre sans doute une sécurité maximale aux personnes du troisième âge. Il faut le dire, il n’y a d’ailleurs pas que ces dernières qui en ont besoin. Le dispositif est aussi utile pour :

  • les personnes ne présentant en fait aucun handicap, mais éprouvant sérieusement du mal à monter les escaliers en raison de rhumatismes. Faire installer un monte escalier les aide à avoir une meilleure mobilité à la maison et d’être plus épanoui ;
  • les aidants familiaux qui éprouvent souvent beaucoup de mal à faire monter les niveaux d’étages aux personnes dont ils ont la charge.

Le monte-escalier aide donc réellement à prévenir tout risque de chute dans les escaliers à la maison. Équipé d’un système d’arrêt d’urgence, il retient l’utilisateur et l’empêche de tomber. Plus besoin de descendre les escaliers les mains pleines ! Si le dispositif est conçu pour faciliter le quotidien des personnes en dépendance, rien n’interdit à celles qui ne le sont pas d’en profiter. Installer un monte escalier chez soi, ce n’est donc pas un luxe. C’est une garantie de sécurité.

Un dispositif conçu pour plus d’autonomie

Sous le poids de l’âge, il devient de plus en plus difficile de se déplacer chez soi. C’est tout à fait dans l’ordre des choses. Et il est très difficile de s’imaginer ne plus pouvoir monter pour profiter de la vue au balcon, ou descendre à sa guise pour rigoler et discuter en famille. Heureusement, grâce au monte-étages, vous n’avez plus à vous en faire. Pour aider les personnes à mobilité réduite dans leur quotidien, il n’y a vraiment pas mieux.

Installer un monte escalier offre ainsi une meilleure autonomie à votre parent infirme ou à vous-même, le cas échéant. Si l’escalier était un lieu inaccessible pour bon nombre de personnes, ce n’est plus le cas. Quelle que soit la forme du handicap, le dispositif s’adapte parfaitement. Il est également personnalisable quelle que soit le style d’escaliers sur lequel vous comptez le faire installer. La solution est plus que parfaite pour réduire, voire supprimer la perte d’autonomie chez soi.

Monte-escaliers : comment ça marche ?

Le dispositif fonctionne au moyen d’un fauteuil élévateur rattaché à un rail et fixé à vos escaliers. Et vous pouvez installer un monte escalier sur n’importe quel type d’escalier. Concrètement, grâce à une source de branchement électrique, le système fait glisser le fauteuil élévateur à une vitesse réglementaire de 0,15 mètre par seconde. Cette vitesse permet de monter ou descendre lentement et sûrement, évitant tout risque de secousse ou de choc.

Pour l’installation d’un monte-escalier, il est important de faire appel à des professionnels plutôt que de vouloir bricoler un système qui peut s’avérer très dangereux pour les utilisateurs. Les professionnels analyseront les caractéristiques de votre domicile ainsi que les dimensions des escaliers. Sur la base de toutes ces informations, il sera possible d’y installer un monte escalier dans un maximum de deux jours, selon la complexité ou non des travaux.

Une fois installé, le dispositif est facile d’utilisation et se marie parfaitement avec le physique de l’utilisateur. Il comporte des batteries permettant d’assurer un fonctionnement continu, même en cas de coupure d’électricité.

pourquoi installer un monte escalier