Peut-on être senior et économiquement productif ?

auto-entrepreneur et retraiteLorsqu’on aspire à devenir auto entrepreneur, l’expérience est l’un des facteurs les plus déterminants du succès. Pour cette raison, le statut d’auto entrepreneur peut se révéler particulièrement intéressant pour une personne qui a l’avantage de s’être longuement bonifiée au fil des années.

Pour compléter une pension de retraite peu consistante, pour se consacrer à une passion, pour entretenir son acuité et son dynamisme ou encore pour mettre en œuvre sa grande expérience, l’auto entrepreneuriat peut représenter une source d’occupation mais aussi de profit pour un senior.

Le régime d’auto entrepreneur suscite un grand intérêt depuis sa création en 2009. Si le profil dominant de l’auto entrepreneur est celui d’un homme de moins de trente ans, il est tout de même peuplé de 12% de personnes de plus de soixante ans.

Serait-ce la preuve d’un contexte qui tend les bras au véritable puits d’expérience que constitue chaque senior qui désire devenir auto entrepreneur ?

L’âge limite défini par la loi

La loi ne définit pas d’âge maximum pour devenir auto entrepreneur. Ses limitations sont plutôt relatives à un âge minimum.

Ainsi, un mineur, qu’il soit émancipé ou non, peut créer son auto entreprise. Un tel exercice est néanmoins soumis à une autorité parentale, à une autorité de tutelle ou à l’accord du juge des tutelles.

L’auto entrepreneuriat : Une souplesse qui convient aux seniors

Le statut d’auto entrepreneur permet de rendre insaisissable la résidence principale de l’auto entrepreneur à travers l’établissement d’un acte notarié. Cela constitue une protection avantageuse pour le senior qui s’engage sur cette voie.

Souplesse dans la création

La création d’une auto entreprise passe par des formalités peu contraignantes : il suffit d’une déclaration au centre de formalités des entreprises. Celle-ci peut être effectuée physiquement ou en ligne.

Au regard de l’allongement général de l’espérance de vie, le maintien d’une activité est bénéfique à condition que celle-ci puisse être modulée à convenance. Et justement, l’auto entrepreneur bénéficie de facilités administratives et d’une liberté qui correspond aux besoins d’une majorité de seniors.

Souplesse dans la gestion

Dans la gestion également, l’auto entrepreneuriat est soumise à des règlementations administrative, fiscale et sociale dont la simplicité a tout pour susciter l’intérêt des seniors.

En ce qui concerne les charges sociales et fiscales, ce n’est que dans l’hypothèse où un chiffre d’affaires a été réalisé que ces charges sont prélevées. La ponction se fait alors directement, sans nécessiter d’intervention de la part de l’entrepreneur.

Pour accroitre la simplicité de la gestion, il peut être intéressant de gérer votre facturation en ligne afin de limiter les déplacements et les contraintes liées à cet aspect d’une activité professionnelle.

Des avantages nombreux

Le marché de l’emploi recrute très peu de seniors et les effets de la crise économique affectent les retraités avec bien plus d’acuité. Pour de tels profils, devenir auto entrepreneur représente ici l’occasion de tirer parti de son parcours et de son expertise.

Bon pour le moral

Avec la facilité qui caractérise sa mise en œuvre, le statut d’auto entrepreneur permet à un senior de mettre en valeur un savoir-faire accumulé en l’espace d’une vie. C’est donc une occasion de réaliser des profits en s’embarquant, avec une longueur d’avance, dans une activité librement choisie.

En étant à son aise dans le secteur d’activité retenu, l’on peut alors réorganiser sa vie, son espace et son temps en fonction d’une cadence non pas imposée par l’activité, mais choisie pour convenir à l’entrepreneur. Cette liberté qui permet d’éviter tout stress et toute pression est excellente pour le moral.

De plus, la réalisation de profits peut permettre à l’auto entrepreneur senior d’améliorer ses revenus, notamment s’il bénéficie d’une retraite particulièrement ténue. Cumulé au fait de mener une activité épanouissante, cela a l’effet invariable d’améliorer l’humeur, le quotidien et les perspectives.

Bon pour l’économie

Le senior qui décide de devenir auto entrepreneur paiera certainement des cotisations sociales. A l’instar de tout travailleur, il prend ainsi part au financement des retraites, du chômage ou de la formation professionnelle, ce qui lui permet d’avoir le sens de son utilité pour la société.

Cette forme de contribution à la vie économique et à l’effort de construction de la nation a toutefois l’avantage de ne s’imposer que dans la perspective où l’auto entrepreneur parvient à réaliser un chiffre d’affaires. Son activité permet alors de financer l’économie.

Les atouts des seniors

Dans l’auto entrepreneuriat, les seniors ont l’avantage d’être prévenus à l’égard des erreurs qu’ils auraient pu commettre, ou même qu’ils ont commises dans leur jeunesse. Leur parcours de vie leur a en outre, certainement permis d’acquérir un réseau professionnel ou social qui peut s’avérer utile.

A cet effet, dans les banques, les compagnies d’assurances et autres secteurs pertinents, il est bien plus facile pour un senior de trouver des connaissances susceptibles de constituer un avantage dans son projet de devenir auto entrepreneur.