Souscrire à une mutuelle santé en maison de retraite
4.7 (93.33%) 3 votes

L’entrée en maison de retraite d’une personne âgée marque le début d’un nouveau rythme de vie pour le résident. De nombreux frais doivent être couverts par lui-même ou par ses proches : hébergement, restauration, services, équipement ou encore la blanchisserie et la gestion administrative. Face à ces changements de rythme se pose notamment la question des remboursements des soins. Sont-ils pris en charges ou est-il nécessaire de souscrire à une mutuelle santé senior lorsqu’on est en maison de retraite ?

Prise en charge des frais en maison de retraite

choisir une mutuelle senior pour la vie en maison de retraite

Une mutuelle senior pour la maison de retraite

Un établissement propose trois prestations de base : un hébergement, un accompagnement et une offre de soin médicalisé. C’est ce dernier service qui nous intéresse.

Une grande partie des frais de santé pour les actes classiques sont pris en charge par l’assurance maladie qui verse directement à l’établissement un « forfait soin ». Le résident n’a alors aucune avance de frais à réaliser. On peut alors se demander légitimement s’il est nécessaire de souscrire à une mutuelle lorsque l’on est maison de retraite.

A noter que pour les autres prestations assurées par les établissements pour personnes âgées, différentes aides peuvent être mises en place pour aider à la prise en charge des coûts d’un EHPAD telles que l’Aide Personnalisée d’Autonomie aussi appelée couramment l’APA.

Une complémentaire pour les soins à l’extérieur de l’ehpad

Les dépenses de santé pour une personne résident en maison de retraite peuvent être de deux natures distinctes. Celles réalisées au sein de l’EHPAD et celles à l’extérieur. En effet, si les maisons de retraite ont pour mission de réaliser des soins pour traiter les troubles des résidents, les personnes âgées de l’établissement doivent parfois prendre rendez-vous avez des spécialistes situés à l’extérieurs. Dans ce cas, le forfait de soin versé par la Sécurité Sociale ne s’applique pas et c’est le régime classique qui s’impose. Ainsi, en cas de consultation d’un podologue, d’un ophtalmologue ou pour une hospitalisation, une partie des frais peut revenir au senior. En l’occurrence, 70% des coûts sont à la charge du patient comme toute personne vivant à son domicile. Faire le choix d’une mutuelle santé senior permet alors de couvrir ces différentes dépenses.

Mutuelles seniors et Affection Longue Durée

Pour certains soins, la Sécurité Sociale assure une prise en charge à 100%, même pour les actes médicaux réalisés en dehors de la maison de retraite. Il s’agit des Affections de Longue Durée telles que la maladie de Parkinson, Alzheimer, les diabètes 1 et 2, les résidents sujets à une tétraplégie, à des troubles respiratoire ou cardiaques. A noter que la complémentaire santé senior a toujours son utilité pour les autres soins non pris en charge par l’Assurance Maladie dans le cadre de l’Affection Longue Durée : spécialistes, médecine douce (acupuncture et autre médecine chinoise), soins optiques et dentaires…

N’hésitez pas à utiliser notre comparateur pour trouver la complémentaire pour personnes âgées la plus adaptés à vos besoins en fonction de votre âge et de vos besoins de santé.