Remboursement appareil auditif
4.9 (97.06%) 102 votes

remboursement appareil auditif : De quoi parle t’on ?

remboursement appareil auditif

La pose de prothèses auditives bénéficie désormais d’une prise en charge par la Sécurité Sociale. Cependant, les modalités de remboursement étant plafonnées, le coût d’un appareil auditif s’avère souvent élevée pour le patient.

En cause, les prix librement fixés par les audioprothésistes (AMPLIFON, AUDICA , AUDIO 2000) qui dépassent les seuils de remboursement. L’audioprothésiste achète en moyenne ses appareils auditifs 327 Euros et les re-facture 4,5 Fois plis chers à ses patients (clients….) selon le reportage de France 2.

 

 

La solution est peut’etre de se tourner vers les nouveaux acteurs de ce marché qui proposent des appareils auditifs low-cost. Mais ces audioprothèses sont’elles de bonnes qualités? Y-a-t’il des frais cachés? Comment se les procurer? Peut’etre est-ce la solution pour les retraités n’ayant pas les moyens de s’offrir une mutuelle senior, ou pour ceux qui ont choisit une mutuelle senior de mauvaise qualité. Ci dessous un reportage de l’émission La Quotidienne de France TV qui va vous expliquer en quelques minutes ce qu’ils pensent de ces nouveaux appareils auditifs low-cost;

 

remboursement appareil auditif : quelle cout?

Cette différence est prise en charge par le patient via ses cotisations à une éventuelle mutuelle complémentaire. Souvent, le prix d’une prothèse auditive nécessitera tout de même un complément budgétaire.

En février 2014, le Syndicat national des audioprothésistes estimait, s’appuyant sur des données de l’Assurance Maladie, que « le coût moyen d’un appareil auditif s’élevait à 1535 € par oreille (prestations de suivi et d’adaptation de la prothèse comprises).»

Les prothèses auditives sont prises en charge par l’Assurance Maladie sur prescription médicale et à condition qu’elles appartiennent à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations (LPP)* remboursables par l’Assurance Maladie.
Elles sont remboursées à 60 % sur la base de tarifs officiels, fixés par la LPP, variables selon votre âge et votre handicap.

remboursement appareil auditif : Les tarifs de prise en charge comprennent :

  • l’achat de votre appareil, des accessoires nécessaires à son fonctionnement (piles, embout auriculaire, coque…) ;
  • votre prise en charge par l’audioprothésiste (c’est-à-dire le nombre de séances nécessaires à l’appareillage, la prise en compte de vos demandes, l’examen des conduits auditifs, tous les tests nécessaires à votre appareillage…) ;
  • l’adaptation de la prothèse auditive par l’audioprothésiste ;
  • votre éducation prothétique (conseils divers sur la manipulation de l’appareil, son entretien…) ;
  • votre suivi prothétique régulier (contrôle de l’efficacité de l’appareil aux 3e, 6e et 12e mois après sa délivrance, puis un suivi bi-annuel selon vos besoins) ;
  • l’envoi à votre médecin des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste.

Exemple de remboursement appareil Auditif

La Sécurité sociale rembourse 60% de la base de remboursement de 199,71€/appareil soit 119,82 € si vous avez plus de 20 ans et ce, quelle que soit le modèle que vous aurez choisit.

La prise en charge par une mutuelle senior s’élève souvent à 200% de la base de remboursement plus un forfait compris entre 400€ et 800 € par appareil auditif avec une mutuelle de qualité.

Soit un reste à charge d’au minimum 375,54€, un montant bien plus faible qui permet à nos seniors de profiter de cette avancé technologique à moindre coût.

Un astuce qui pourra vous etre utile, si vous avez besoin de commander 2 appareils auditifs soit un pour chaque oreille, nous vous conseillons de le faire en fin d’année. Comme cela en décembre vous utilisez votre forfait de l’année N et et janvier vous utilisez votre forfait de l’année N+1 ! Comme cela vous profitez de votre forfait mutuelle au maximum 😉

(Étude du ministère de la santé, en moyenne, chiffres 2016).

Faites une simulation pour estimer le coût d’une mutuelle qui couvre vraiment bien vos besoins.

 

Prise en charge de la sécurité sociale

[/fusion_text]

4%

Prise en charge de la mutuelle

79%
[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]