Remboursement acupuncture : Tout ce que vous devez savoir !
Notez cet Article


Remboursement AcupunctureNous avons déjà tous entendu parlé d’une personne qui a été soignée par l’acupuncture. L’acupuncture est très en vogue de nos jours car les patients, conscients des méfaits et des limites pour le corps humain de la chimie, cherchent à présent des méthodes plus naturelles et moins invasives. La plupart des gens la connaisse pour des troubles tels que l’insomnie ou encore pour des dépendances comme le tabac. Mais L’acupuncture permet de soigner bien plus de maux et elle est l’une des rares médecines douces à être pratiquée par des docteurs en médecine. Nous allons ici vous expliquer ses champs d’applications, ses origines mais aussi la manière dont fonctionne le remboursement acupuncture. Et ce par notre régime de sécurité sociale ainsi que par nos mutuelles.

Les origines de l’Acupuncture

Cet art ancestral provient de la chine ancienne (90 avant JC) et part du postulat suivant : « tout corps déséquilibré entre ses forces positives et négatives est plus fébrile et donc sujet à être malade ». C’est donc grâce à ces fameuses aiguilles que nos médecins et praticiens tentent de rééquilibrer ces différentes forces. C’est l’un des 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise. Les aiguilles sont placées sur des points précis, le long des 12 méridiens. Ces endroits sont sélectionnés en fonction des symptômes, de la météo et des pulsations cardiaques.

Comment se passe une séance d’Acupuncture ?

seance massage acupunctureComme nous l’avons déjà dit, le principe est de planter des aiguilles sur des points d’acupuncture afin de rééquilibrer les forces autour d’un organe choisi (cœur, poumon etc).

Ces séances d’une durée variable de 15 à 45 minutes en fonction du praticien et de la cible, sont vécue par les patients comme de véritables moments de relaxation.

Bien que spectaculaire, ces séances ne sont absolument pas douloureuses : Les aiguilles sont extrêmement fines afin de faciliter au maximum la pénétration dans la peau et ce de façon indolore.

Est-ce que cela fonctionne réellement ?

Comme toujours pour les médecines douces, cela dépend de la pathologie. Mais dans le cas de l’acupuncture, son efficacité est prouvée en complément bien sûr d’un traitement médical. Elle est un accélérateur de guérison, toujours en complément d’un réel traitement médical. Ses champs d’action sont les pathologies :

  • respiratoires,
  • digestives,
  • nerveuses,
  • articulaires,
  • allergique

ainsi que les dépressions et les addictions. Certaines même l’utilise comme méthode de préparation à l’accouchement.

Comment fonctionne le Remboursement Acupuncture ?

La prise en charge du Remboursement Acupuncture par la sécurité sociale

Tout d’abord, il est important de noter une grande variation des tarifs ! Nous avons vu des écarts allant de 32€ à plus de 100€ la séance !

Ce n’est pas rare pour la même pratique d’avoir des tarifs et des remboursements santé très divergents et ce quelque soit la spécialité.

C’est notamment le cas pour l’ostéopathie, l’homéopathie ou encore les nutritionnistes.

C’est pour cette raison qu’il est important de se faire soigner via acupuncture par un médecin dont c’est la spécialité : celui-ci a été diplômé pour cette pratique. De cette manière, vous serez dans le parcours d’accès au soin et pourrait prétendre à de meilleurs remboursements.

Pour rappel, afin de rester dans le cadre du parcours d’accès au soin, vous devez vous faire soigner soit par votre médecin traitant désigné comme tel (si celui-ci pratique l’acupuncture), soit par un médecin désigné par lui-même.

De cette manière, votre Remboursement Acupuncture sera de 70% du barème de la sécurité sociale (sur la base d’un rendez-vous chez votre généraliste c’est-à-dire 25€ au moment où nous écrivons ces lignes).

Si vous ne respectez pas cet ordre de consultation, vous ne toucherez que 30% du barème.

 

Le remboursement acupuncture par votre complémentaire santé

Si vous vous faites soigner par un médecin, dans ce cas, il conviendra de regarder la ligne médecine générale sur votre contrat de mutuelle.

Attention, bon nombre d’entre eux pratique le dépassement d’honoraire pour ces séances. Je vous invite à lire notre article sur le fonctionnement des remboursements afin de bien comprendre la mécanique.

Si vous passez par un praticien qui n’est pas docteur en médecine, il faudra cette fois ci vérifier à la ligne médecine douce.

Attention encore une fois, le remboursement acupuncture n’est pas pris en charge par toutes les complémentaires santé.

En effet, il faut que vous ayez l’option médecines douces, que l’acupuncture fasse parti des médecines douces définies dans votre contrat, et ensuite il faut vérifier votre montant de remboursement. La plupart des contrats prévoient un forfait qui ne vous ne vous couvrira pas réellement.

Vous l’avez compris, si vous raffolez de ces petites aiguilles, mieux vaut être bien assuré.

Nos conseillers sont là pour vous aider à bien vous couvrir alors contactez nous ou faites votre demande ici.